A quoi sert un puits de décompression ?

La résistance plus ou moins forte du sol sur une piscine enterrée peut endommager le bassin, notamment lorsqu’il est vide. Pour éviter les dégâts, un puits de décompression, ou puits d’assèchement, doit être installé. Et ce, pour tout type de piscine : coque, béton, avec liner ou carrelée…

Qu’est-ce qu’un puits de décompression ?

L’installation d’un puits de décompression se fait généralement lors de la construction de la piscine, lors du terrassement des abords. Rien de compliqué. Le piscinier enfonce un long tube en PVC, de 10 à 30 cm de diamètre, à la verticale, dans le sol, à proximité directe du bassin. La hauteur du tuyau dépend de la profondeur de la piscine puisqu’il doit descendre jusqu’au niveau du fond du bassin voire du drainage s’il en existe un. Le puits de décompression arrive à ras du sol, et se ferme avec une dalle de béton ou un simple couvercle de skimmer. 

Vous l’aurez compris. Le coût de son installation est dérisoire… mais peut vous faire économiser des milliers d’euros de réparation !

Pourquoi installer un puits de décompression ?

La terre, selon le climat et la période de l’année – qu’elle soit humide, gorgée d’eau ou à l’inverse asséchée – exerce une pression plus ou moins forte sur le bassin d’une piscine. Généralement, ces variations sont compensées par le volume d’eau contenue dans le bassin. 1m3 « pesant » 1 tonne, l’eau maintient aisément la structure en place. Jusque-là, tout va bien.

Le problème se pose lorsque, pour une raison ou une autre, vous devez vider, partiellement ou totalement, votre piscine : mise en hivernage, réparation, eau qui a définitivement tourné, etc. Privé d’eau, le bassin n’est plus maintenu dans le sol. Aucune pression ne vient repousser la pression exercée par la terre. Pression d’autant plus forte si cette terre est gorgée d’eau. Il peut même arriver qu’un bassin « remonte » ou se fende en deux ! On vous laisse imaginer la facture… Il est d’ailleurs indispensable de prendre un certain nombre de précautions avant de vider un bassin.

La poussée, ou au contraire le relâchement du sol en cas de sécheresse sévère, peut donc provoquer des dommages importants sur le bassin. Fissures, déformations, voire remontée hors du sol. Afin de maintenir une pression constante sans trop grosses variations, on installe donc un puits d’assèchement (ou puits de décompression)

Pour quel type de sol un puits de décompression est-il indispensable ?

Vu le coût des travaux, on ne saurait que trop vous recommander d’installer un puits de décompression près de votre piscine, quel que soit le type de sol. 

Néanmoins, il existe des cas de figure où cela est plus qu’indispensable

  • Le sol est argileux ou sablonneux
  • Le terrain est humide (présence d’eaux souterraines, stagnation des eaux de ruissellement)
  • Existence d’une nappe phréatique à proximité
  • Présence d’une rivière, d’un puits ou tout autre point d’eau non loin
  • Terrain pentu
  • Terrain remblayé

Dans le cas d’un terrain « particulier » comme énuméré ci-dessus, il sera alors important d’opter pour un tube de 30 cm de diamètre minimum dans lequel dans lequel vous pourrez insérer une pompe type vide-cave pour enlever l’eau sous la piscine en cas de besoin.

Si le sol est « simple » sans aucune particularité : un tube de 10cm de diamètre avec un simple regard suffira. Il vous permettra de vérifier l’état du sol sous la piscine avant de vider la piscine.

puit-de-decompression

Quel rôle joue un puits de décompression et comment s’en servir ?

Le rôle d’un puits de décompression va être de vous informer sur le niveau d’humidité du sous-sol environnant votre piscine. Pour le savoir, il suffit de regarder dans le tuyau. L’eau remontant 20 fois plus vite dans le tuyau que dans le sol, vous pouvez anticiper et intervenir afin d’éviter de futurs dégâts. Comment ? Si vous jugez l’eau trop haute, évacuez le trop-plein du sol à l’aide d’une pompe vide cave par exemple et ainsi assécher la terre.

Vous comprenez maintenant pourquoi il est important d’avoir un puits de décompression pour sa piscine. Tous les pisciniers ne proposent pas systématiquement cette installation, alors pensez à la demander lors de l’établissement du devis !