Comment fonctionne une Pompe À Chaleur de piscine (PAC) ?

Que l’on habite dans une région ensoleillée ou un peu plus froide, une pompe à chaleur présente le même avantage : prolonger le temps des baignades. Que cela soit en avant saison, ou à l’automne. Bien utilisée, la PAC, comme on l’appelle aussi, se trouve être un système de chauffage économique, efficace et écologique qui peut maintenir une température de l’eau à 28°, d’avril à octobre ! Vous vous demandez comment fonctionne une pompe à chaleur de piscine ? On vous dit tout.

Pompe à chaleur : un mécanisme de chaud/froid

Le grand principe de la pompe à chaleur est de capter les calories présentes dans l’environnement proche (aire, eau, sol) pour les restituer après leur avoir fait prendre quelques degrés. Elles sont ensuite injectées dans le circuit d’eau de la piscine, ce qui a pour conséquence d’augmenter la température initiale de l’eau.

Dans le cas d’une pompe à chaleur de piscine, le fluide frigorigène – à l’état liquide ou gazeux – va circuler dans la pompe à chaleur via un circuit fermé et étanche.

Le circuit d’une pompe à chaleur fonctionne en cinq étapes : 

  1. L’évaporateur. La chaleur captée dans l’air est envoyée vers le fluide frigorigène qui se trouve alors à l’état liquide. Ce dernier est conduit dans l’évaporateur à basse température et capte les calories de l’air qui lui, est bien plus chaud. En réaction, le fluide frigorigène devient de la vapeur (ou gaz).
  2. Le compresseur. Une fois le fluide à l’état de gaz, il est comprimé sous haute pression. Cela a pour effet de produire de la chaleur. Le gaz atteint 90°.
  3. Le condenseur. Il faut maintenant prélever la chaleur du gaz pour l’utiliser afin de réchauffer l’eau. C’est le rôle du condenseur. Au contact de l’eau, le gaz se refroidit et donne une partie de ses degrés à l’eau. Les températures des 2 s’équilibrent à 45° environ. A cette température, le gaz se liquéfie et se condense. A la sortie du condenseur, le gaz, liquide, est à température ambiante.
  4. Le détenteur. C’est la 4e étape du circuit de la pompe à chaleur. Le gaz, redevenu liquide frigorigène, passe dans le détenteur à basse pression. Sa température chute alors jusqu’à -20°.
  5. Évaporateur. Le liquide frigorigène entre en contact avec la source froide, mais toutefois plus chaude que lui. Cela a pour conséquence de le faire bouillir. Il est alors ré-aspiré par le compresseur. Un nouveau cycle débute.
principe pompe a chaleur
Principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur

Comment utiliser au mieux la pompe à chaleur d’une piscine ?

Pour être efficace, économique et écologique, la pompe à chaleur d’une piscine doit répondre à certains critères de fonctionnement. Car bien utilisée, elle peut faire grimper la température de l’eau de 5°, sans trop faire monter la facture d’électricité.

Tout d’abord, faites-vous conseiller afin d’acheter une pompe à chaleur adaptée à votre piscine. Trop puissante par rapport à la taille du bassin, elle consommera plus que nécessaire. Sous-dimensionnée, elle demandera plus de temps pour faire monter la température de l’eau… et sera donc gourmande en électricité.

Ensuite, la puissance de la pompe à chaleur va dépendre de la région où vous possédez votre piscine. Les professionnels sérieux possèdent des tableaux de calculs de rendement, en fonction de la taille du bassin et de la région où vous vous trouvez. Demandez un bilan thermique pour votre piscine.

Enfin, pour un rendement optimal, il faut regarder le coefficient de performance de la pompe à chaleur. Là encore, vous pouvez demander conseil.

Pour conclure, et avant de vous lancer dans un achat, sachez qu’une pompe à chaleur est relativement bruyante. A étudier, donc, si le pool house est proche de la maison…

Piscine nuit hiver neige