Comment construire une piscine sur un terrain en pente

Tout le monde n’a pas la chance de posséder un terrain plat, sans arbre autour… pour résumer, le terrain idéal pour y faire construire une piscine. Un travail de terrassement est généralement nécessaire avant de faire creuser le bassin. Sur un terrain en pente, l’opération peut même s’avérer délicate. Mais pas impossible. Un pisciniste aguerri saura s’accommoder des contraintes du sol et donner les directives nécessaires au professionnel chargé de réaliser l’aménagement préalable, afin de construire une piscine sur un terrain en pente, et sans risque.

Quand un terrain est-il considéré comme « en pente » ? 

Avant de vous lancer dans la construction d’une piscine sur un terrain en pente… posez-vous la question de savoir s’il l’est vraiment ! En effet, si le pourcentage est inférieur à 6%, alors il s’agit seulement d’une inclinaison. Cela ne veut pas dire qu’un terrassement ou soutènement ne sera pas nécessaire. Seulement cela induira moins de travaux et de surcoût. Un aplanissement du sol avec gros sable ou gravier pourra être suffisant. Pour le savoir, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui saura se prononcer sur la viabilité de votre projet en fonction de la typicité de votre terrain.

terrassement jardin pente

Quel type de piscine sur un terrain en pente ?

La construction d’une piscine sur un terrain en pente demandant un aménagement spécifique du sol (voir plus loin), mieux vaut privilégier la construction d’une piscine semi-enterrée ou enterrée. Il sera plus facile de compenser le dénivelé. Il est même possible de tirer profit de la pente du terrain en construisant une piscine à débordement, qui sera du plus bel effet. Également, pensez que vous pourrez utiliser l’inclinaison du sol pour avoir un bassin à fond incliné… Idéal pour entrer dans l’eau progressivement !

Au niveau de la forme, même si rien n’est impossible, pour plus de facilité, un meilleur équilibre du poids et afin d’éviter un trop gros surcoût, privilégiez un bassin ovale ou rectangulaire.

Quels aménagements pour construire une piscine sur un terrain en pente ?

La plupart du temps, construire une piscine sur un terrain en pente nécessite un aménagement du sol. Celui-ci consiste principalement à créer des retenues afin de soutenir le bassin, qu’il reste stable et surtout bien plat. Cela est valable aussi bien pour une construction en béton que pour les piscines coques, dans certains cas (lire plus loin). 

Plusieurs types de soutènement sont possibles, en fonction de la configuration du sol mais aussi de vos goûts esthétiques. Dans tous les cas, des calculs de poids de force doivent être faits par un professionnel pour vous garantir que l’aménagement supportera le poids de l’eau (en fonction du volume et de la configuration du bassin choisi donc).

  • Enrochement du terrain : il s’agit d’un talus, voire d’un mur de pierre de différentes tailles qui vise à retenir la terre sur la partie la plus basse, une fois le bassin creusé. Son aspect naturel est de plus en plus apprécié des particuliers.
  • Mur de soutènement : cette technique consiste à encadrer la piscine d’un mur afin de maintenir la terre tout autour. Très résistant, il demande à être peint afin de se « fondre » dans le décor.
  • Gabions : là encore, on utilise des pierres. Mais dans ce cas précis, on les contient dans des cages en métal grillagé qui, mises les unes à côté des autres, forment un mur.
  • Terrasse en bois (ou deck bois) : cette option est surtout valable pour les piscines semi-enterrées. Esthétique, elle a aussi l’avantage de pouvoir faire office de plage où se prélasser pour bronzer.
Florida 1 gabions piscine terrain en pente

Piscine coque et terrain en pente : quel aménagement ?

Les piscines coques traditionnelles ne sont pas conçues pour être installées hors-sol car elles ne sont pas, par nature, autoportantes. Quelques fabricants peuvent toutefois proposer des renforts spéciaux pour rendre une piscine coque autoportante, mais cela peut rapidement en doubler le coût et de nombreux propriétaires lui préfèreront alors une piscine béton.

Néanmoins, si le dénivelé d’un côté à l’autre de la piscine est inférieur à 40cm, il est tout à fait possible de poser une piscine coque sur ce type de terrain peu pentu en ayant recours à une large ceinture béton.

Au-delà de 40 cm de dénivelé, que ce soit en amont ou en aval de la piscine, la construction d’un mur porteur ou d’un enrochement (réalisé par un professionnel pour le calcul des forces) est obligatoire pour éviter tout glissement (de terrain ou de la piscine).

Les précautions à prendre pour construire une piscine sur un sol en pente sont valables pour un terrain en restanques, également appelé « en escaliers ».