L’hiver s’en va, les beaux jours reviennent, ainsi que les journées au bord de votre piscine.
Redécouvrez le plaisir de se baigner dans une piscine bien entretenue, mais pour cela, il faut avant tout, tout savoir sur la remise en fonction sa piscine.
Alors préparez-vous et affrontez l’eau verte de votre piscine après hivernage.

hivernage piscine

Savoir choisir le bon moment pour remettre sa piscine en service.  

Tout d’abord, il est préférable d’effectuer la mise en route de sa piscine dès que l’eau atteint les 12°C  (pour les piscines traitées au sel par électrolyse il faudra attendre les 15°C)
Les périodes idéales, sont mars/avril, car les températures des eaux sont encore assez faibles.
De plus pour les piscines qui ont subit un traitement durant la période hivernale, c’est la période idéale, car les algues n’ont pas encore eu le temps de se former.

La remise en route de votre piscine

Après l’hiver : on recommence.
Il existe deux façons de laisser reposer sa piscine durant l’hiver. Soit par un hivernage passif, c’est-à-dire que plus rien ne travaille dans votre piscine durant l’hiver,moteur, pompe, filtre sont éteints jusqu’à la prochaine remise en service de votre piscine.
Soit par un hivernage actif, qui consiste à laisser tourner la filtration de manière ralentie. Cette dernière méthode est généralement utilisée dans les zones situées dans le sud, car les températures hivernales n’y sont pas trop négatives.

Pour une remise en route de votre piscine après un hivernage passif

Tout d’abord, pour la remise en fonction de votre piscine, si celle-ci possède une bâche d’hivernage il est nécessaire de la retirer, la laisser sécher puis la plier et la ranger.  
Ensuite, il faut remettre en place les paniers des skimmers, puis nettoyer la piscine à l’aide de l’épuisette afin d’enlever les impuretés les plus importantes, telles que feuillages etc…
Par la suite, il faut se rendre dans le local technique afin de remettre en place tous les moteurs et appareils nécessaires au bon fonctionnement de votre piscine. Il est nécessaire de faire un contrôle visuel de tous vos équipements afin de détecter un éventuel problème tel que des fissures ou autres.
Nettoyer ensuite le filtre avec un nettoyant filtre STRAPOOL 5 (laisser agir 24heures) et le remettre en marche. De même pour la pompe.
Attention avec la pompe, si un bruit anormal persiste juste après l’avoir enclenchée, il est probable que ce soit les roulements qui soient grippés, dans ce cas là un remplacement de ces derniers est envisageable le plus rapidement possible.
Dans un second temps, il est nécessaire de faire marcher le robot ou aspirateur, afin d’enlever les impuretés plus petites, restées en fond de bassin et qui n’ont pas pu être ramassées lors du premier nettoyage avec l’épuisette.
Très important aussi dans la remise en route de votre piscine, il faut effectuer un très bon traitement de l’eau, contrôler le pH.
Nettoyer également la ligne d’eau avec le nettoyant ligne d’eau 1 L STARPOOL.

Pour une remise en route de votre piscine après un hivernage actif 

La remise en route est beaucoup plus simple, en effet, ayant tourné tout de même un minimum pendant l’hiver, votre piscine est restée assez propre.
Il suffira uniquement d’effectuer une analyse de l’eau, un nettoyage intense du bassin ainsi que des équipements extérieurs et intérieurs.

Pour un bon traitement de l’eau il faut savoir procéder correctement aux analyses et aux traitements de l’eau :

Si l’eau de votre piscine a tourné au vert durant la période d’hivernage, il est necessaire et évident de la traiter.
Utilisez un floculant, qui permettra d’augmenter le rendement de votre filtre à sable et clarifiera ainsi l’eau de votre piscine.
Par la suite, il faut savoir ajuster le pH (entre 7.2 et 7.4) à l’aide de pH moins ou pH plus. Ceci est le contrôle du pH.
Il existe plusieurs contrôles, comme le contrôle du taux de stabilisants, si vous utilisez un traitement au chlore, des contrôles du TH (le calcaire), des contrôles du TAC (l’alcalinité) etc…

analyse-eau-ph-ibiza-coque-polyester

Après toutes ces actions effectuées, il est important de ne pas se baigner tout de suite, en effet il faut laisser un certain temps au traitement de l’eau avant qu’elle ne retrouve sa totale limpidité (plus particulièrement après un hivernage passif).  

Que faire si je possède un taux de stabilisant trop élevé ?

En effet, si après les traitements effectués vous vous apercevez que votre taux de stabilisant est trop élevé, pas de panique, c’est uniquement dû au stabilisant contenue dans le chlore, qui ne s’évapore pas et s’accumule dans votre bassin.
ll suffira de déconcentrer l’eau de votre piscine, en procédant à un renouvellement partiel de votre eau, voir complet.
Il est nécessaire pour éviter ce genre de problème, de renouveler chaque année, 30% de l’eau de votre piscine.