Alors que c’est à ce moment précis que l’on rêve d’y plonger pour s’y rafraîchir, la chaleur est l’ennemi numéro 1 d’une eau de piscine limpide. Plus les degrés grimpent à l’extérieur, plus la température de l’eau monte… facilitant le développement des bactéries et des algues et le dérèglement de l’équilibre du pH. Avec, à la clé, un risque accru de voir l’eau de la piscine tourner au vert ! Alors que faire pour entretenir l’eau de sa piscine en période de canicule ?

Eau de piscine : les risques liés à la canicule

En période de canicule, il n’est pas rare que la température de l’eau de votre piscine flirte avec les 30°C. Or, au-delà de 28°C, l’eau devient le terrain favori de prolifération des algues, bactéries, germes et micro-organismes. Surtout en piscine. Pourquoi ? Sous l’effet de la chaleur, des rayons du soleil et de l’évaporation de l’eau, les produits de traitement de l’eau deviennent moins efficaces. Surtout le chlore, pourtant désinfectant surpuissant en condition normale d’utilisation.
Un phénomène qui est aggravé par la fréquentation soutenue de la piscine lorsqu’il fait chaud. Plus de monde se baigne, et plus longtemps… les bactéries sont donc plus nombreuses.

Que faire dans ce cas ? Tout d’abord, il faut impérativement brasser l’eau, l’oxygéner et la nettoyer tout le temps de la période de canicule en actionnant la filtration en continu. Mais d’autres gestes sont également indispensables.

Robot dans une eau trouble

Eau de piscine : les gestes à avoir en période de canicule

Attention à l’évaporation. Lorsque la température de l’eau approche ou dépasse la température de l’air, l’eau s’évapore, ce qui constitue un risque de dysfonctionnement, voire de détérioration de la pompe de piscine. Veillez donc à ajouter régulièrement de l’eau lorsque vous constatez que le niveau baisse. L’utilisation d’une bâche réverbérante limite également l’évaporation de l’eau.

Refroidissez l’eau. Pour refroidir l’eau, rien de très compliqué. Ajouter de l’eau neuve et bannissez la bâche à bulle, qui entraîne un phénomène de serre et fait grimper les degrés.

Malin : Pour maitriser parfaitement la température de l’eau et éviter qu’elle ne dépasse les 28°C, vous pouvez aussi équiper votre piscine d’une pompe à chaleur réversible. Cela vous évitera  le rajout d’eau neuve et limitera donc la facture d’eau.

Protégez l’eau des rayons du soleil. Le soleil favorisant la prolifération des bactéries, gardez autant que possible l’eau à l’abri. Une bâche réverbérante est l’idéal dans la mesure où elle fait écran aux rayons du soleil. Comme expliqué plus haut, elle permet également de limiter l’évaporation de l’eau. À mettre dès que l’on ne se baigne plus. Attention toutefois. À la nuit tombée, quand les températures commencent à redescendre, pensez à la retirer afin d’aérer l’eau et de favoriser son refroidissement.

Maintenez l’équilibre de l’eau. Vérifiez quotidiennement le pH et rééquilibrez au besoin.

Tester l'eau d'une piscine

L’eau de ma piscine a viré au vert en pleine canicule, que faire ?

Pris à temps, parfois, l’ajout d’un anti-algue ou d’un floculant peut enrayer le phénomène… Mais si les parois sont glissantes, et que l’eau de votre piscine est devenue verte, alors l’eau a tourné et vous devez le plus rapidement possible procéder à un traitement choc.

Voici les étapes à suivre :

  • Vérifiez et ajuster le pH de l’eau.
  • Nettoyez les parois, la ligne d’eau et le fond à la brosse.
  • Réalisez le traitement choc avec votre produit d’entretien habituel.
  • Faites tourner la filtration en continu.
  • Si l’eau reste trouble, ajoutez du floculant.
  • Nettoyez à nouveau la piscine et procédez à un contre-lavage de la filtration.

Vous l’aurez compris, en période de canicule, la surveillance quotidienne de l’eau de votre piscine est de mise si vous voulez continuer à vous rafraîchir !