Qui n’a jamais eu envie de profiter de sa piscine en dehors des mois d’été ? Pour cela, il suffit d’investir dans un système de chauffage de l’eau. Mais attention, même si tous les types de chauffage pour piscine permettent d’allonger la période de baignade dans l’année et par conséquent de rentabiliser votre investissement, plusieurs systèmes existent. Chacun étant plus ou moins adapté à votre piscine, selon sa configuration et l’usage que vous en attendez. À vous, donc, de vous poser les bonnes questions afin de choisir le système de chauffage qui répondra le mieux à vos attentes.

Les questions à se poser pour bien choisir le type de chauffage pour sa piscine

Habitez-vous une région ensoleillée ? Souhaitez-vous profiter de votre piscine toute l’année ou seulement allonger la période de baignade en plus des mois d’été ? Possédez-vous une piscine hors-sol ou enterrée ? Dispose-t-elle d’un volet roulant ou d’une simple bâche, est-elle sous abri ? Comme vous le verrez plus loin, répondre à toutes ces questions vous orientera vers tel ou tel type de chauffage pour votre piscine.

Le réchauffeur électrique de piscine, pour un usage ponctuel

Peu cher et nécessitant peu d’entretien, le réchauffeur électrique peut paraître comme le type de chauffage idéal pour votre piscine… À première vue seulement. Il permet certes de faire rapidement grimper la température de l’eau, mais au prix d’une facture d’électricité salée ! Pas écologique, énergivore, il est donc réservé à des piscines de petite dimension, généralement hors-sol, ou à un usage ponctuel. C’est le système de chauffage de piscine que l’on privilégiera pour une résidence secondaire, par exemple. Il s’installe facilement au niveau du système de filtration et fonctionne à l’aide de résistances.

Astuce : le réchauffeur électrique peut être couplé à une pompe à chaleur, ce qui améliorera la chauffe au démarrage.

Les panneaux solaires de piscine, chauffage de piscine écologique mais restreint

Chauffage de piscine solaire

Idéal lorsque vous habitez une région ensoleillée (voir la carte de France de l’ensoleillement), les panneaux solaires permettent de faire gagner 3 à 10°C à la température de l’eau de votre piscine, et d’offrir ainsi un plus grand confort de baignade, que cela soit l’été, en avant saison ou en septembre. Ce type de chauffage pour piscine reste toutefois insuffisant pour une utilisation à l’année.
Un peu cher également à l’achat, les panneaux solaires de piscine ont néanmoins le gros avantage d’être écologiques et de fournir ensuite une énergie 100% naturelle totalement gratuite. Leur fonctionnement est simple. Les panneaux sont posés sur le toit de votre maison ou au sol, non loin de la piscine. L’eau passe dans les capteurs solaires, qui la réchauffe, avant d’être réinjectée dans le bassin de la piscine.

La pompe à chaleur de piscine, système de chauffage le plus courant

IBAPAC POMPE A CHALEUR PISCINE

À la fois économique à l’usage et performante, la pompe à chaleur est le système de chauffage de piscine le plus courant. De nombreux modèles existent, quel que soit le type de piscine que vous possédez. Le procédé est simple : elle capte les calories présentes dans l’air pour les décupler avant de les injecter dans l’eau. Un thermostat permet un réglage de la température souhaitée. Depuis peu, certains modèles disposent d’un gaz plus écologique, le R32, qui, à puissance égale, permet de baisser la consommation en électricité. C’est le cas, par exemple, de l’Ibapac.

Quelques précautions sont tout de même à prendre pour utiliser au mieux ce type de chauffage de piscine. Tout d’abord, faites-vous conseiller par un professionnel afin d’acheter une pompe à chaleur correctement dimensionnée par rapport à la taille de votre piscine et la région où vous vous trouvez. Certains fournisseurs donnent aussi accès à une plateforme internet afin de calculer la meilleure puissance pour votre piscine.
Une fois le modèle choisi, la pompe à chaleur devra être installée en plein air, à quelques mètres du bassin… ce qui peut poser un problème d’esthétisme, de sécurité, et même occasionner une nuisance sonore, selon la marque. Certains modèles sont effectivement relativement bruyants. Enfin, son installation - un peu coûteuse - ainsi que sa maintenance devront être assurées par un professionnel.

L’échangeur thermique de piscine, type de chauffage idéal si votre maison est récente

L’échangeur thermique de piscine est le système de chauffage idéal pour votre piscine, si votre maison est récente et qu’elle possède un chauffage performant. Le principe repose sur l’échange de chaleur générée par le système de votre maison, envoyée jusque dans les installations de votre piscine, situées dans le local technique. Pour cette raison en revanche, votre piscine devra être construite près de votre maison. Le coût de l’installation de ce type de chauffage est rapidement amorti, par la suite, au vu de sa performance.

Réchauffeur électrique, panneaux solaires, pompe à chaleur, échangeur thermique : quel que soit le type de chauffage pour piscine choisi, vous optimiserez ses performances en utilisant quotidiennement une bâche à bulles.