L’automne vient de pointer le bout de son nez. Les baignades au soleil ne sont déjà plus qu’un souvenir… le temps est venu de procéder à l’hivernage de sa piscine. Une mise en sommeil qui lui permettra de passer l’hiver sans dégâts, avant une remise en route au printemps. Mais attention : hiverner une piscine ne veut pas dire la laisser sans préparation ni entretien tout l’hiver. Un certain nombre d’étapes sont indispensables pour réussir l’hivernage de sa piscine, qu’il soit actif ou passif.

La température de l’eau détermine l’hivernage d’une piscine

Peu importe le temps qu’il fait à l’extérieur, si la température de l’eau est descendue sous les 15°C depuis quelques jours, il est temps de faire l’hivernage de votre piscine. Sinon, attendez. Une eau trop chaude peu, ou plus, entretenue faciliterait l’apparition de champignons et de bactéries. Elle finirait par tourner… au risque de devoir, le printemps venu, vidanger votre bassin.

Hivernage d’une piscine : actif ou passif ?

L’hivernage d’une piscine peut être réalisé selon deux modes : actif ou passif.

Le premier est le plus courant. Cela revient à faire tourner sa piscine au ralenti durant les mois les plus froids de l’année. Le système de filtration de la piscine fonctionne seulement 2 à 3 heures par jour. Ce type d’hivernage demande peu de préparation.

Le mode passif, en revanche, est beaucoup plus complexe à mettre en route puisque cela revient à procéder à l’arrêt total du fonctionnement de la piscine.  L’hivernage passif est par conséquent réservé aux régions les plus froides, aux hivers rudes durant lesquels les températures descendent fréquemment sous zéro degré. La remise en route de la piscine le printemps venu sera également plus complexe à réaliser. Petite consolation : elle ne demandera pratiquement aucun entretien de tout l’hiver.

HIVERNAGE ACTIF OU PASSIF POUR SA PISCINE ?

Comment réaliser l’hivernage d’une piscine en mode passif ?

En mode passif, l’hivernage d’une piscine est une opération assez longue et complexe.

A - Nettoyer bassin et système de filtration en profondeur

Fond, parois, ligne d’eau : récurez le bassin jusqu’à ce qu’il soit impeccable. N’hésitez pas à utiliser une brosse si quelques traces subsistent malgré le passage du robot de piscine. En cas d’entretien au chlore, procédez à un traitement choc de l’eau. Testez l’équilibre de l’eau, et rectifiez le pH si nécessaire, pour le ramener à 7.2. à l’aide des produits PH + ou PH – STARPOOL. Puis nettoyez la filtration. Pour enlever le dépôt de calcaire et assainir le sable, vous pouvez utiliser un détartrant chimique tel que le Nettoyant Filtre liquide STARPOOL. Il suffit de le laisser tremper la nuit et puis de le rincer deux fois.

Baisser le niveau de l’eau du bassin sous les buses de refoulement est indispensable lors de l’hivernage d’une piscine en mode passif. Mais attention. Avant de le faire, si vous possédez une piscine coque, il faut impérativement regarder s’il y a de l’eau sous le bassin. Si c’est le cas, alors vous devez contacter votre installateur avant de continuer. Il n’y a pas d’eau sous la coque ? Vous pouvez donc baisser le niveau de l’eau de 10 cm en dessous des buses de refoulement. Soit en utilisant la bonde de fond puis en ouvrant la vanne multi-voies. Soit à l’aide d’une pompe indépendante.

B - Mettre le système de filtration de la piscine en hivernage

Une fois votre bassin et la filtration nettoyés, vous devez mettre le système de filtration de la piscine en hivernage. L’opération se déroule en plusieurs étapes.

  • Vidangez la pompe de filtration et le filtre, les circuits des prises balais, les buses de refoulement, les skimmers.
  • Mettez la vanne multi-voies en position « hivernage ». Si elle n’existe pas, laissez-la entre deux positions.
  • Débarrassez les différents éléments - skimmers, paniers… - de toutes les saletés et débris.
  • Évacuez ce qu’il pourrait rester d’eau en desserrant les raccords unions.
  • Procédez à la vidange et la purge de toutes les canalisations connectées au bassin, ainsi que des autres appareils et accessoires.
  • Isolez les buses de refoulement et les prises avec des bouchons d’hivernage.
  • Mettez des gizzmos sur les skimmers.
  • Une des dernières étapes de la mise en hivernage de la piscine en mode passif consiste à réaliser un nouveau remplissage jusqu’à ce que l’eau atteigne les 3/4 des skimmers.
  • Installez une ligne de flotteurs en travers du bassin. Cela évitera que l’eau de votre piscine ne gèle et provoque des dégâts sur le bassin, notamment des fissures.
  • Enfin, afin de limiter la formation d’algues et de tartre durant l’hiver, versez du liquide d’hivernage Hivernateur STARPOOL.

La mise en hivernage passif de votre piscine est maintenant terminée. Dernière étape : couvrez le bassin avec une bâche adaptée ou, le cas échéant, fermez le volet roulant.

ATTENTION : Si vous ne possédez pas de régulation automatique du niveau de l’eau, il faudra le surveiller régulièrement afin qu’il reste au ¾ des skimmers.

Piscine gelée

Plus simple, l’hivernage d’une piscine en mode actif

L’hivernage d’une piscine en mode actif reste relativement rapide à réaliser. Comme dit plus haut dans l’article, cela consiste à la mettre en sommeil partiel en ne faisant fonctionner la filtration que quelques heures seulement.

La première chose à faire est de nettoyer le bassin en profondeur : parois, fond, ligne d’eau. Puis, procéder à un traitement choc de l’eau si vous avez pour habitude d’effectuer un entretien au chlore.

En hivernage actif, il faut maintenant ralentir le fonctionnement de la filtration de la piscine. C’est-à-dire faire en sorte qu’elle ne tourne que quelques heures par jour, selon un calcul bien précis. Temps de filtration = température de l’eau divisée par 2. En plein hiver, elle ne fonctionnera donc que 2 ou 3 heures par jour. Afin de limiter la formation d’algues et de tartre, nous vous recommandons quand même de verser du liquide d’hivernage Hivernateur STARPOOL.

L’eau n’étant pas totalement au repos durant la période d’hivernage de la piscine en mode actif, vous devrez tester régulièrement le taux de pH et vérifier le niveau de l’eau afin qu’il se maintienne aux 3/4 des skimmers. Pensez également à remettre du liquide d’hivernage 2 à 3 fois dans l’hiver.

Même si la mise en marche de la filtration quelques heures par jour est censée empêcher l’eau de geler, le risque existe tout de même en cas de grand froid. Nous vous conseillons donc d’installer une ligne de flotteurs en travers du bassin. Et si la vague de froid s’installe, il est plus prudent de remettre le système de filtration 24h/24.

Très pratique, il existe des coffrets KIT HORS GEL DIGITAL (réf. 10795 au catalogue PISCINES IBIZA). Une fois installé, il déclenchera la filtration lorsque la température descendra sous le seuil fixé.

Même si ce n’est pas obligatoire lors d’un hivernage de piscine en mode actif, la mise en place d’une bâche adaptée à l’hiver aidera à la préservation de la qualité de l’eau.

Vous l’aurez compris, la mis en hivernage d’une piscine est beaucoup plus complexe en mode passif qu’en mode actif, ce dernier étant réservé aux régions à hiver doux.